Compte rendu  CE du 21 mars 2017

Télécharger
compte rendu ce 21-03-2017.pdf
Document Adobe Acrobat 457.4 KB

 

MARDI 21 MARS 2017

A 18 h 30

SALLE Primaire - CM

 

Ordre du jour :

 

1.       Calendrier 2017-2018

2.       Point de situation sur la réforme et évaluation de l’établissement par l’AEFE.

3.       Modification du projet établissement.

4.       Modification règlement intérieur.

5.       Préparation rentrée 2017 : 

Effectifs élèves

Point sur recrutements et départ des enseignants.

Organisation des lieux

Ventilation des heures en collège

6.       Point sur les travaux

7.       Bilan des projets et actions pédagogiques liés au projet d’établissement.

8.       Bilan des évaluations élèves et nouveaux outils.

9.       Questions diverses.

 

Membres présents

 

M le directeur Christophe Cassin

 

Représentant administratif :

Mme Marie-Laure Abel

 

Représentants des parents :

M David Clavé

Mme Nathalie Carpuat

Mme Raphaele Martin

 

Représentants de l'APER :

M Charles Cambournac

Mme Stéphanie Thomas

 

Représentants du personnel :

Mme Joanna Hoover

M David Keith

M Romain Louette

 

Représentants des élèves :

Gaïa Candiracci

 

Mme Françoise Puig-Inza est excusée pour des raisons personnelles

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point N°1 : Calendrier de l'année 2017/2018

 

Le calendrier a été proposé à l'inspectrice et a été validé dans sa presque intégralité.

La rentrée se fera quelques jours avant le mois de septembre le 28 aout ce qui permet de finir l'année fin juin tout en respectant les contraintes d’ heures de cours imposées par les programmes français.

23 août : accueil des nouveaux professeurs par M Cassin

25 août : prérentrée des professeurs

28 août : rentrée des élèves

Il est autorisé un total de 5 jours fériés qui ne sont pas travaillés mais sont tout de même comptabilisés dans le total des heures. Il en a été proposé 6, l'inspectrice refuse pour le moment le jour du 30/04 (qui permettrait un pont du samedi au mardi). Les dates des vacances de Thingyan ne sont pas encore confirmées et pourront donc être modifiées au cours de l'année.

Le calendrier a été voté pour à l'unanimité, sous réserve de modifications concernant le 30/04 et Thingyan.

 

Point N°2 : Évaluation de l’établissement

Depuis le début de l'année, l'AEFE a montré un net intérêt pour notre école. Un conseiller pédagogique est venu en septembre/octobre pour observer et former les enseignants du primaire et quelques enseignants du secondaire. Mme Ricci, l'inspectrice de la zone est ensuite venue évaluer tous les enseignants du primaire avant les vacances d'octobre. A cette même occasion, M Valéry le coordonnateur de la zone Asie-Pacifique de l'AEFE a rencontré le directeur, les membres de l'APER, les enseignants et les élèves. A la suite de ça, des pistes de travail ont été données. Entre autres, il a été signifié au directeur son manque de pilotage pédagogique, expliqué par une charge de travail administratif trop importante. Du 13 au 15 mars à Tokyo s'est déroulé un séminaire regroupant tous les chefs d'établissement de la zone, avec la présence de Mr NEGREL Directeur adjoint de l'agence AEFE et de Madame MAC LORIN la responsable de la zone à Paris. Ça a été l'occasion pour M Cassin de montrer lors d'un entretien les mesures et les projets mis en œuvre depuis octobre. L'AEFE est très satisfaite de la politique des langues de l'école. Le format deux tiers d'enseignement en français et un tiers en anglais est le format privilégié par la totalité des écoles de la zone et la quasi totalité des classes. L'AEFE se réjouit du passage de notre école à ce format également. Lors de cet entretien, il a été demandé à M Cassin d'accentuer encore davantage une transition vers le numérique qui pour cette année est considérée un succès sachant que nous partions de zéro. Il a également été question d'intégrer une dimension environnementale dans le projet d'établissement. Un projet de réhabilitation de maisons classées monuments historiques est prévu sur le futur site de l'école et répond à cette demande. Enfin l'AEFE conseille au comité de gestion de créer une caisse de solidarité pour les familles les plus démunies en cas de besoin. Le bilan de cette rencontre est très positif. L'AEFE considère déjà l'école « comme une grande » et félicite le directeur et son équipe pour les décisions qui ont été prises dans la bonne direction. En avril, M Cassin participera à un séminaire à Bangkok pour discuter de la réforme du collège.

 

Point N°3 : Projet d'établissement

 

La nouvelle politique des langues apparaît désormais dans le projet d'établissement. En primaire, 16 heures de cours seront dispensés en français, 4 heures en DNL en anglais avec deux professeurs en coanimation et 4 heures de langue anglaise répartis en deux groupes entre le professeur et un native speaker (en groupes de niveaux). Ce format est celui adopté par toutes les écoles de la zone depuis 2012.

La modification du projet d'établissement a été votée pour à l'unanimité.

 

Point N°4 : Règlement intérieur

 

Dans le règlement intérieur, il a été ajouté que les élèves de petite section ne pourront être acceptés que s'ils sont propres (pas de couche). S'ils ne savent pas encore être propre pendant la durée de la sieste, ils pourront assister au cours du matin et rentrer chez eux au moment de la sieste. L'inscription en petite section peut se faire à tout moment de l'année scolaire.

La modification du règlement intérieur a été votée pour à l'unanimité.

 

Point N°5 : Préparation de la rentrée 2017

 

- Effectifs

Aujourd'hui, nous attendons 142 élèves à la rentrée prochaine. Les effectifs sont en hausse dans toutes les classes sauf au collège où les pronostics sont très instables. Nous avons conscience qu'il est difficile pour les collégiens de se retrouver dans des classes à très petits effectifs.

 

- Recrutements et départs des enseignants

En primaire, David, Karima et Sabrina s'en vont. Estelle reste en CP. Sont donc recrutés deux enseignants pour les classes de maternelles, et quatre enseignants pour l'élémentaire (CE1, CE2, CM1 et CM2). Pour les enseignements en anglais au primaire, Joanna s'occupera de la maternelle et du CP, un second enseignant est recruté auxquels se rajoute un native speaker (pas encore recruté). Ce native speaker fera 4 heures dans chaque classe soit 28 heures, et des heures de préparation au Cambridge en collège en dehors des heures de cours. Suite à une question de notre représentante des élèves, Déborah n'est pas envisagée pour le poste.

En secondaire, il y a aujourd'hui deux titulaires : Romain Louette et Ghislain Kherino. Romain s'en va et son poste est en cours de remplacement. Ghislain reste. Sabrina Borgetto qui enseigne le français au cycle 4 s'en va. Son départ libère suffisamment d'heures pour créer un nouveau poste de titulaire Français Histoire Géographie lui aussi en cours de recrutement. Il restera une douzaine d'heures d'histoire géographie pour Anne-France Barreira. Julien Ariza reste en espagnol. Marie Laure Abel et Joanna Hoover restent pour les arts plastiques et la musique. Phuong Chanussot s'en va en EPS.

En conclusion, six nouveaux professeurs ont déjà été recrutés pour le primaire, deux postes de professeurs titulaires et un contractuel en EPS sont en cours de recrutements pour le secondaire.

 

- Ventilation des heures de collège

 

Malgré des interrogations des parents en début d'année quant à la fusion des classes de cycle 4 ensemble dans certains cours, le bilan s'avère être positif dans toutes les matières sauf en histoire géographique dont les programmes ne permettent pas toujours un enseignement différencié. Les élèves seront donc séparés en histoire géographie à la rentrée prochaine. Cette année les élèves de sixième bénéficient de 6 heures d'enseignement en anglais (4 heures d'anglais, 1 heure d'histoire géographie en anglais, 1 heure d'EPS en anglais). Il bénéficieront de 8 heures l'année prochaine (1 heure de littérature en anglais et 1 heure d'histoire géographie en plus). L'objectif à moyen terme est d'obtenir une appellation Brevet option internationale. Le problème de ce projet est qu'il amènerait le nombre d'heures de cours des sixièmes à 29 heures alors qu'en théorie, le maximum autorisé est 26 heures.

En cycle 4 il est prévu aussi de mettre en place une activité éloquence anglais pour augmenter la aussi l’exposition à l’anglais.

 

- Point N°6 : Organisation des lieux et travaux

 

L'école se compose de trois entités : la villa, le bloc de préfabriqués pour les cycles 1 et 2 et le bloc pour le cycle 3. Le bloc des cycles 1 et 2 va doubler en surface et gagner un étage. Les travaux commencent le 1er juillet et devraient durer un mois. L'entreprise est confiante sur la durée des travaux et n'exprime aucun doute sur la bonne utilisation des locaux dès mi août. Cependant l'APER recommande de demander un plan détaillé du planning des travaux pour pouvoir suivre l'état d'avancement pendant les vacances. Un revêtement est prévu pour l'aire de jeux des maternelles. Il est question de retarder l'installation de ce revêtement pour éviter qu'il ne soit abîmé pendant les travaux à venir. L'emplacement de l'escalier pour le futur étage est encore à décider. Il ne doit pas gêner le déplacement des enfants dans la cour. L'entreprise des préfabriqués a prévu d'amener un gabarit d'escalier pour faciliter la prise de décision. Il est prévu d'organiser un espace pour les vélos plus grand. Le grand lavabo situé dans la cour des maternelles va être retiré car il est très peu utilisé et pourrait être une source de blessures (angles pointus). Les petits seront donc autorisés à sortir nettoyer leur matériel d'arts visuels avec leur professeur jusqu'au lavabo situé à côté des vélos. Le mobilier de la classe de CP actuelle sera rénové par l'entreprise très réactive et compétitive Zin Min et déplacé dans la future classe de CP. Le mobilier de la nouvelle classe de maternelle sera neuf. Un filet de protection va être installé au dessus du nouvel espace bétonné à côté du préau pour faire de l'ombre. Concernant la cantine, les plus petits mangeront à 11h30 sur du mobilier adapté à leur taille. L'embauche d'un ou deux surveillants est à l'étude pour les midis et pour surveiller les enfants qui ont une heure de libre avant leur ATP. Il a été demandé qu'une alarme soit installée dans plusieurs lieux de l'école. Celle-ci sonnerait pour les débuts et fins de cours et de récréations. Elle préviendrait également de sonneries différentes en cas d'évacuation d'urgence ou de confinement.

 

- Point N°7 : Bilan des projets et actions pédagogiques liés au projet d'établissement

 

Il est important de rappeler que les enseignements français sont détaillés sur deux supports d'égale importance et indissociables : les programmes et le socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ces deux supports sont disponibles sur le site de l'école. Chaque projet ou sortie autorisé par le directeur s'inscrit dans ces enseignements et entraîne la validation de compétences par les professeurs. Nous rassurons donc les familles en assurant que tous les projets mis en place s'inscrivent dans une progression en accord avec les programmes officiels français. Parmi les futurs projets : l'intervention d'une ONG, le vernissage d'une exposition de peintures, la journée birmane. L'équipe éducative remercie fortement l'APER de permettre le financement de ces différents projets, passés ou futurs, grâce à la mise en place d'un budget passant par des « fiches action ».

 

- Point N°8 : Bilan des évaluations élèves et nouveaux outils

 

Les élèves de maternelles sont évalués sur l'application « Je Valide ». Ils valident d'ailleurs eux-mêmes leurs compétences. Les élèves d'élémentaire et de collège sont évalués sur Pronote. Plus particulièrement au collège, les élèves de sixième sont évalués par compétences, puis le professeur traduit ces acquis par une note. Les élèves de cycle 4 sont pour le moment évalués avec des notes, à l'exception de la musique où ils sont également évalués par compétences.

 

Point N°9 : Questions diverses

Nous invitons les parents à lire l'ensemble des questions et réponses. En effet certaines étant redondantes, elles n'apparaissent qu'une seule fois et pas forcément dans la classe de votre enfant.

 

GS  et CP

 

Q : Serait-il envisageable d'envoyer un mail unique par semaine regroupant toutes les informations nécessaires ?

R :Les parents ne recevront désormais plus qu'un mail par semaine de la part du directeur. Les enseignantes ont pris note de cette information et réduiront au minimum le nombre de mails envoyés.

 

Q : Serait-il possible d'inclure davantage les parents dans les prises de décision importantes ? Le passage du ratio Français – Anglais de 50/50 à 70/30 a été mal perçu par des parents.

R : Les décisions pédagogiques sont faites par le directeur en lien avec son équipe. Les parents ont un droit d'information mais pas de consultation. Concernant le cas particulier du passage deux tiers – un tiers, un constat a été réalisé par les enseignants : les élèves anglophones ne progressaient pas assez en français et certains élèves francophones régressaient même. De plus, lors de sa visite, l'inspectrice avait prévenu le directeur que l'école ne suivait pas les directives de l'AEFE. Il était donc urgent de rectifier le tir.

 

Q : L'ouverture prochaine de la petite et de la moyenne section va générer plus d'enfants et de parents. L'espace d'accueil sera-t-il différent ? Idem pour la zone repas.

R : La cour de récréation va être agrandie avec les travaux. Plusieurs zones ont déjà été bétonnées et d'autres sont en réflexion pour permettre aux enfants de plus se dépenser. Il n'y aura pas de différence pour les repas étant donné que les petits mangeront à 11h30 avec leur enseignant.

 

Q : Serait-il possible d'obtenir l'emploi du temps précis des CP ?

R : Les parents ont reçu l'emploi du temps après lecture de cette demande.

 

Q : Comment fonctionne la prise en charge des enfants et par qui pendant les heures libres ? Une aide aux devoirs peut-elle être envisagée ?

R : Aujourd'hui, les enfants sont surveillés par le personnel présent au moment donné. L'emploi d'un ou deux surveillants est prévu dès la rentrée 2017.

 

Q : Un programme musical va-t-il être mis en place en CP?

R : L'éducation musicale est au programme du CP et mis en place depuis la rentrée. Chaque jour, les enfants sont amenés à développer les compétences d'écoute, d'échange et de partage sur leurs émotions et préférences musicales (à travers la "chanson du matin") et de chant : ils apprennent notamment des chants dans 3 langues (Français Anglais Birman).

Q : Certains parents se demandent si le nombre d'activités (carnaval, marionnettes géantes, soirée cinéma, cirque, visite d'autres écoles) ne se fait pas au détriment du programme scolaire.

R : Toutes les activités effectuées pendant le temps scolaire rentrent dans le cadre officiel des programmes. Elle permettent la validation de compétences et de connaissances de vos enfants par leur professeur. L'école évolue et les manières d'apprendre se diversifient. Cela n’interfère en rien avec l'apprentissage de vos enfants. De plus, toutes ces activités donnent une âme à l'école et remplissent la tête de nos enfants de souvenirs inoubliables.

Q : Les parents demandent la mise en place rapide d'une réunion plénière avec les professeurs de CP.

R : Une réunion va être rapidement organisée.

 

Q : Un certain nombre d'élèves ont recours à de l'aide extérieure pour les devoirs. La charge de devoir est jugée trop lourde. Par conséquent, les parents se demandent d'une part si cela est dû à un problème lié à l'enseignement dans la classe, et d'autre part, si les enfants ne seraient pas en train de suivre partiellement le programme de CE1 ?

R : Notre école a pour objectif d'être une école d'excellence. C'est pourquoi nous jugeons important de faire répéter aux enfants les connaissances vues le jour même, pour leur permettre d'intégrer de nouveaux savoirs plus facilement le jour d'après. Le programme vu en classe de CP correspond aux acquis de première année de cycle 2 tel que présentés dans les programmes et lors de la réunion de rentrée .

 

Q : Des parents constatent que certains jours leurs enfants changent beaucoup de sujets et d'intervenants. Cela ne représenterait-il pas un risque de confusion pour l'enfant ?

R : Il est vrai qu'en une journée, il arrive que les enfants voient leurs deux maîtresses et d'autres intervenants. Ces intervenants ne sont cependant pas tous présents avec la classe entière. Ils s’occupent d'un groupe de quelques élèves qui nécessitent un besoin particulier alors que leur professeur est présent dans la classe.

 

Q : Des parents ont eu connaissance par leurs enfants de la présence en classe, pour une courte période, d'une personne de faisant pas partie de l'équipe pédagogique. Pourquoi n'ont-ils pas été mis au courant ?

R : Il est vrai que le directeur n'a pas jugé pertinent de prévenir les parents dans un premier temps de la présence de la mère d'Estelle, retraitée de l'éducation nationale. Un mail a été envoyé à toutes les familles par la suite. Le directeur rappelle également que sa présence était justifiée par le fait qu'en début d'année, les professeurs avaient énoncé leur besoin de parents volontaires sur certaines périodes de l'année pour aider aux évaluations de lecture. Aucun parent n'ayant répondu, c'est la mère d'Estelle qui s'est proposée  d'intervenir en classe. Elle a d'ailleurs été d'une aide formidable et très appréciée par les enfants (remédiation et pédagogie différenciée).

 

CE1

 

Q : Quand l'école va-t-elle communiquer les procédures de la sélection sur la nouvelle équipe pédagogique ? Qu'en est-il de la pérennité pédagogique ?

R : Le directeur et lui seul est en charge de la sélection de l'équipe pédagogique. Il n'a aucun devoir d'information sur les procédures d'embauche. Pour plus d'information, voir point 5.

 

Q : En lien avec la charge des devoirs en classe, peut-on avoir accès au programme de cycle 2 et plus particulièrement le programme de CE1 ?

R : Les programmes sont disponibles sur le site de l'école depuis la rentrée.

 

Q : Pouvons-nous connaître la liste claire des livres et manuels utilisés ? J'ai l'impression que certains livres datent de 2 ou 3 ans ?

R : Le directeur s'engage à rencontrer et à en discuter avec le parent concerné.

 

Q : 12 élèves par classe comparé à 24 élèves, est-ce que le programme peut être fait deux fois plus vite ?

R : L'équipe pédagogique n'a pas estimé nécessaire de répondre à cette question.

 

Q : Est-ce que l'ambition de l'école est d'être dans la moyenne des écoles françaises ?

R : L'ambition de notre école est d'être un établissement d'excellence.

 

Q : Pourquoi les heures dédiées au sport sont-elles remplacées par d'autres activités afin d'assurer les répétitions d'un spectacle ou d'une activité scolaire ?

R : La danse, l'expression corporelle et la réalisation de projets sont des compétences présentes dans les programmes d'éducation physique et sportive du cycle 2 (voir programme sur le site).

 

Q : Nous n'avons été prévenu que la veille du passage des grades d'art martial.

R : Effectivement, il y a eu un manque de communication pour les passages de grade et nous en sommes désolés. Vous êtes prévenus de la grande majorité des événements suffisamment en avance.

 

Q : Pourquoi les activités « portes ouvertes » ne sont-elles pas proposées à un autre moment que dans la journée ?

R : Les activités sont avant tout faites pour les enfants, elles sont donc proposées pendant leur temps scolaire. De plus, c'est un moment où les professeurs sont assurés d'avoir l'intégralité des élèves pour réaliser le projet. Par expérience, lors des activités hors temps scolaire, il y a toujours un élève qui ne peut pas être présent et se retrouve donc stigmatisé pendant la préparation du projet, et un autre qui au dernier moment ne peut plus venir, entraînant des modifications de dernière minute. Nous entendons cependant votre demande de réaliser deux temps forts dans l'année : la fête de Noël qui se veut une fête familiale et la fête de fin d'année. Nous ferons en sorte que ces deux fêtes soient donc étendues sur des horaires plus propices pour les parents.

 

CE2

 

Q : Est-il prévu que les élèves aient des livres scolaires à partir de l'an prochain au lieu de photocopies ?

R : Cette décision relève du futur enseignant de CE2. Nous n'avons pas d'information à ce sujet pour le moment.

 

CM1-CM2

 

Q : Pour les élèves dont le birman est la langue maternelle, est-il possible d'adapter l'heure hebdomadaire à leur niveau ?

R : L'heure de birman est avant tout une ouverture à la culture birmane. L'équipe pédagogique salue cependant le professionnalisme de l'enseignante de birman qui avec seulement une heure par semaine arrive à faire progresser les élèves de manière signifiante.

 

Q : Est-il possible d'étendre la récréation de 15 à 30 minutes ?

R : La récréation dure actuellement 20 minutes ce qui est suffisant et recommandé par les instructions officielles. Ajouter 10 minutes augmenterait les risques de blessures car c'est souvent en fin de récréation que les enfants se blessent avec la fatigue.

 

Collège

 

Q : Il semble urgent à beaucoup de parents de trouver une solution pour changer d'intervenant pour la préparation du Cambridge. Qu'est-il envisagé par la direction ?

R : Après le départ de Déborah, un intervenant a été trouvé mais celui-ci s'est désisté au dernier moment. Ensuite est arrivé l'intervenant actuel. Celui-ci est soucieux de bien faire et écoute les nombreux conseils de l'équipe pédagogique. Pour rassurer les parents, nous rappelons que dans toutes les autres écoles françaises de la zone, il n'existe aucun cours de préparation de Cambridge, à l'exception d'une seule heure avant le passage de la certification pour préparer les élèves au format du test. Cela n'empêche pas à ces écoles d'obtenir d'excellents résultats. Le Cambridge n'est pas un examen mais une certification. Il certifie que l'élève a bien le niveau du test qu'il vient de passer. Il est très rare qu'un élève soit inscrit dans un niveau qu'il n'a pas puisqu'il est conseillé par son enseignant d'anglais.

Il n’y a pas lieu de procéder à un changement d’enseignant à environ 5 semaines des certifications.

 

Q : Les DNL en anglais ne sont plus d'actualité au collège, alors que l'année avait commencé avec certains cours en anglais. Les parents aimeraient savoir ce qu'il en est.

R : Nous rappelons que le terme DNL s'inscrit dans une section européenne, qui n'existe pas encore pour notre établissement. Cependant les élèves de sixième ont effectivement des cours d'histoire géographie en anglais.

Ils auront l’an prochain un projet littérature et histoire ainsi qu’un atelier éloquence en anglais. L’exposition de 4 h en anglais institutionnellement passera à 8h.

En ce qui concerne le cycle 4, il est prévu de passer de 3 à 4h là aussi à travers un atelier « éloquence anglais ».

 

Tout le long du conseil GAIA est revenue sur les besoins des élèves en ce qui concerne des modalités d’organisation à la récréation. Elle a demandé à ce qu’on puisse jouer au ballon quelque-soit l’heure, la mise à disposition de tables et d’une « cabane pour les grands » ainsi qu’une ventilation sous le préau.

Une suite sera donnée rapidement à toutes ces questions.

 

Tous les points ayant été abordés la séance se termine à 21h20

 

 

Le secrétaire de séance                                                                                Le président du conseil.


DAVID KEITH                                                                                                    Christophe CASSIN        

 
   

 

 

 

Date                                                                                                                    Date

 

Signature                                                                                                           Signature.

 

 

 

 

Liens pour :

Calendrier scolaire 2017-2018

Projet d’établissement

Règlement intérieur

 

Politique des langues.